VIDEO CONCOURS AGENDA 2030 LOCAL

CONCOURS AGENDA 2030 LOCAL

Le dépôt des dossiers doit être fait entre le 17 juillet et 30 août 2019.

Télécharger ici les documents suivants:

Le Règlement du concours de l'Agenda 2030:

www.ancb-benin.org/Document_pdf/Reglement.pdf

Le Formulaire Concours Agenda 2030 Local:

www.ancb-benin.org/Document_pdf/Formulaire.pdf

La Lettre annonce du concours: 

www.ancb-benin.org/Document_pdf/annonce.pdf

DOCUMENTAIRE VISITE ANCLD AU BENIN

Nous avons 143 invités et aucun membre en ligne

RESTITUTION DES CONCLUSIONS DE L'AUDIT QUALITÉ DES COMMUNES DU BÉNIN RÉALISÉ PAR L'EFOB: L'ANCB ET LE MINISTÈRE DE LA DÉCENTRALISATION S'ACTIVENT POUR LA RÉUSSITE DE L'ATELIER

L’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) emmenée par son président Luc Sètondji ATROKPO et le cabinet du ministère de la décentralisation et de la Gouvernance locale avec à sa tête le ministre Alassane SEIDOU ont tenu ce mardi 6 août 2019 une importante séance de travail à la salle de conférence dudit ministère. Au menu de cette rencontre qui a connu la participation des maires de Sèmè-Podji Charlemagne HONFO, de Cotonou Isidore GNONLONFOUN, de Porto-Novo Emmanuel ZOSSOU, des cadres du Secrétariat Exécutif de l’ANCB et des membres du cabinet du Ministère de la Décentralisation et de la Gouvernance Locale, l’organisation pratique de l’atelier de restitution des conclusions de l’état des lieux-audit qualité de la gouvernance au niveau des communes béninoises, réalisé en décembre 2018 par une délégation des Elus Français d’Origine Béninoise (EFOB). Sur la base d’un travail préalable fait par les cadres du ministère, les participants se sont accordés sur l’essentiel pour la réussite de l’atelier.

Saisissant l’occasion, le président de l’ANCB a soumis au ministre quelques-unes des préoccupations urgentes des communes. Il s’agit entre autres de la question du recrutement au niveau des communes en tenant compte des exigences légales et de la mise en place d’un fonds de solidarité qui pourrait permettre aux intercommunalités de s’acquitter des contreparties exigées par les partenaires pour financer certains projets.

Convaincu de la pertinence des doléances, le ministre Alassane SEIDOU a promis œuvrer pour qu’elles soient prises en compte dans la mesure du possible.

ACTUALITES COMMUNALES

Echos des Communes