VIDEO CONCOURS AGENDA 2030 LOCAL

CONCOURS AGENDA 2030 LOCAL

Le dépôt des dossiers doit être fait entre le 17 juillet et 30 août 2019.

Télécharger ici les documents suivants:

Le Règlement du concours de l'Agenda 2030:

www.ancb-benin.org/Document_pdf/Reglement.pdf

Le Formulaire Concours Agenda 2030 Local:

www.ancb-benin.org/Document_pdf/Formulaire.pdf

La Lettre annonce du concours: 

www.ancb-benin.org/Document_pdf/annonce.pdf

DOCUMENTAIRE VISITE ANCLD AU BENIN

Nous avons 130 invités et aucun membre en ligne

DYNAMISATION DU PARTENARIAT ENTRE LES COMMUNES DU MONO ET LE DÉPARTEMENT DES YVELINES EN FRANCE: LUC ATROKPO RASSURE LES DEUX PARTIES DE L’ACCOMPAGNEMENT DE L’ANCB

Le président de l’Association Nationale des Communes du Bénin a reçu en audience ce jeudi 18 avril 2019, une délégation du Conseil départemental des Yvelines en France. Conduite par le président du département, M Pierre BEDIER, la délégation est venue solliciter l’appui de la faîtière des communes dans le cadre de la dynamisation de son partenariat avec le Groupement Intercommunal du Mono (GI-Mono).

En effet, vieille de plus d’une dizaine d’années, le partenariat entre les communes du Mono et le Département des Yvelines en France peine à être optimal à cause des difficultés qu’éprouve le GI-Mono à obtenir son statut d’Etablissement Public de Coopération Intercommunale (EPCI). Ainsi, profitant de la présence de la délégation française au Bénin, le maire d’Athiémè, Amanvi Joseph ANANI, président du GI-Mono, accompagné de ses homologues de Houéyogbé, Cyriaque DOMINGO et de Bopa Frédéric Dandévèhoun est venu solliciter l’accompagnement du président de l’ANCB pour l’aboutissement du processus d’enregistrement de son intercommunalité.

En réponse à cette requête, Luc Sètondji ATTROKPO, a fait une promesse. « Je m’engage personnellement à parler au ministre de la décentralisation afin qu’une communication soit passée en conseil des ministres à ce sujet», a-rassuré le président de l’ANCB. Selon lui, le GI-Mono n’est pas le premier regroupement des communes au Bénin à avoir enclenché la procédure d’enregistrement en tant qu’EPCI. « La Communauté des Communes du Zou (CCZ) dont je suis le président est aujourd’hui un Etablissement Public de Coopération Intercommunale (EPCI) »

a laissé entendre le maire de Bohicon, Luc ATROKPO, en précisant que le Bénin dispose à la date d’aujourd’hui, de cinq EPCI. Une preuve a-t-il dit, que le Gouvernement est disposé à accompagner les communes dans leur volonté de mise en place des EPCI. Luc ATROKPO a terminé en remerciant le président du Conseil départemental des Yvelines pour tout ce qu’il fait au profit des communes du Mono. Il n’a pas manqué d’encourager les maires du Mono à poursuivre leurs actions en faveur des populations.

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=2091222517657293&id=354432531336309

ACTUALITES COMMUNALES

Echos des Communes