GOUVERNANCE COMMUNALE CLIQUEZ ICI !! 

Etoile De David 88882

CALL CENTER ANCB

photo0001

Nous avons 183 invités et aucun membre en ligne

PROMOTION DE LA CITOYENNETÉ NUMÉRIQUE POUR LE RENFORCEMENT DE LA DÉMOCRATIE LOCALE: LUC ATROKPO LANCE LE PREMIER COMITÉ TECHNIQUE 2018 DU PROJET CITÉ.BJ

cité2Ce lundi 2 juillet 2018 à l'hôtel Nifur de Bohicon, le Président de l'ANCB Luc Sètondji ATROKPO a ouvert officiellement l'atelier préparatoire de démarrage des activités opérationnelles du projet de promotion de la CIVIC-TECH, pour une démocratie locale participative. C'est en présence de certains Maires et élus locaux, des cadres techniques des Communes bénéficiaires et des représentants des structures numériques, partenaires de CiTe.bj.

Elles sont au total quatre Communes à avoir été sélectionnées au bout du processus lancé en mai dernier par l’ANCB pour bénéficier des interventions du projet CiTe.bj pendant trois ans. Il s’agit d’Avrankou, de Banikoara, de Bohicon et de Toffo. C’est donc en prélude au démarrage effectif du projet que le premier comité technique s’est réuni à Bohicon pour tracer le cadre de sa mise en œuvre à travers des réflexions sur les meilleures stratégies d'opérationnalisation des activités.

L'un des principes cardinaux de la décentralisation est la nécessaire implication des citoyens dans le choix des options fondamentales de développement. Les populations à la base doivent être associées à la définition des politiques publiques locales, ainsi qu'à leur mise en œuvre. Étant donné que nous vivons aujourd'hui dans un monde complètement dématérialisé où le numérique a investi tous les aspects de la vie, il est important de saisir l'opportunité et les nombreuses possibilités qu'offre la technologie pour l'amélioration de la gouvernance locale. C'est ce qui justifie le projet CiTé.bj dont la mission principale est d'encourager les citoyens locaux à l'utilisation de l'outil numérique pour le suivi des actions de développement initiées par les autorités locales.

cité1Dans son allocution de bienvenue, le Coordinateur thématique régional du Centre International de Développement et de Recherche (CIDR) a insisté sur l'importance du premier comité technique dans le processus. Hervé STERKERS a précisé que le projet vise une meilleure participation citoyenne à la gouvernance locale à travers l’utilisation des outils numériques.
Le Président de l'ANCB a d'abord exprimé sa gratitude au CIDR qui a accompagné la faîtière des Communes du Bénin tout au long du processus compétitif lancé par l'Agence Française de Développement (AFD) et qui continue de travailler en étroite collaboration avec l'équipe technique de l'ANCB, pour une mise en œuvre réussie du projet. Luc ATROKPO a annoncé que pendant trois ans, une diversité d'activités sera menée dans les quatre Communes bénéficiaires : " En dehors des activités de sensibilisation et de formation sur la participation citoyenne et les outils numériques, beaucoup d'applications numériques seront développées aussi bien en français qu'en langues locales et seront mises à la disposition des Maires et de leurs administrés. Toujours dans le but de créer une dynamique productive autour de la participation citoyenne avec des moyens numériques, nous comptons mettre en compétition d'une part les Communes pour récompenser les meilleures initiatives locales, et d'autre part les informaticiens pour la réalisation d'applications répondant aux besoins des Communes en termes de gestion, mais aussi d'interactions avec les citoyens à la base" a-t-il déclaré.

Rappelons que le projet CiTe.bj est financé par l'AFD et mis en œuvre par l'ANCB et le CIDR.

ACTUALITES COMMUNALES

Echos des Communes