GOUVERNANCE COMMUNALE CLIQUEZ ICI !! 

Etoile De David 88882

CALL CENTER ANCB

photo0001

Nous avons 115 invités et aucun membre en ligne

Promotion de la participation citoyenne au moyen du numérique dans les Communes : L'ANCB LANCE OFFICIELLEMENT LE PROCESSUS DE SÉLECTION DES COMMUNES DEVANT BÉNÉFICIER DU PROJET CITE.bj( PROMOTION DE LA CIVIC-TECH) (2)

civi1civi2La démocratie locale participative préoccupe l'Association Nationale des Communes du Bénin ( ANCB). Elle a initié, avec le soutien de l'Agence Française de Développement( AFD), à travers le Centre International de Développement et de Recherche ( CIDR), le projet de Promotion de la CIVIC-TECH. Un projet destiné à renforcer la démocratie locale participative, via le numérique. Le Président de l'ANCB Luc ATROKPO, a ouvert à cet effet, un atelier d'information des Associations Régionales et Départementales de Communes ce jeudi 3 mai 2018 au Nifur Hôtel de Bohicon. L'objectif est de vulgariser le projet CITE.bj.

Les Plans de Développement Communal ( PDC) sont des outils importants dans le dialogue et l'inclusion des populations dans l'action communale. Mais ils ne reflètent pas toujours l'avis de toutes les couches de la population.


CITE.bj entend alors mettre au service de la démocratie locale, des outils numériques pour permettre aux populations, notamment les femmes et les jeunes, exclues du dialogue politique Communal, de participer aux décisions de développement local de leur Commune, de suivre et d'évaluer la mise en œuvre des PDC, et d'influer ainsi sur la qualité des services publics rendus par les Communes. Ce faisant, ces services répondront mieux aux besoins et attentes des populations, particulièrement ceux des femmes et des jeunes. Ce projet qui traduit une fois de plus la volonté de Luc ATROKPO et de ses collègues, d'innover constamment pour faire avancer la démocratie à la base et le développement local, est d'une durée de 3 ans. Son budget est d'environ 500 millions de francs CFA.
Trois allocutions ont ponctué la cérémonie d'ouverture. D'abord, le Coordonnateur Thématique Régional du CIDR a salué l'engagement de l'ANCB. Selon Hervé STERKERS, la rencontre de Bohicon est la première pierre à l'édifice que l'ANCB et le CIDR vont construire pendant les 3 prochaines années autour de la participation citoyenne numérique.Il reste convaincu que le projet CITE.bj apportera une réelle amélioration au dialogue citoyen.
Pour Sévérin d'ALMEIDA, Président de la Commission thématique Genre, Affaires Sociales et Participation Citoyenne de l'ANCB, la faîtière des Communes du Bénin a ouvert plusieurs chantiers pour impacter la qualité du développement local dans notre pays. Selon lui, il est indispensable que, dans un contexte où la relecture des textes sur la décentralisation est nécessaire, les couches souvent marginalisées dans le dialogue politique, soient prises en compte. Il est persuadé que le projet de promotion de la CIVIC-TECH pour une démocratie locale participative ( CITE.bj), financé par l'AFD et mis en œuvre par l'ANCB et le CIDR, atteindra les objectifs fixés.
Dans son allocution d'ouverture, le Président de l'ANCB a affirmé que l'institution qu'il dirige a eu à prendre plusieurs initiatives pour accompagner l'institutionnalisation de la reddition des comptes dans les 77 Communes du Bénin. C'est donc dans le but de renforcer les dispositifs de promotion de la participation citoyenne en cours dans les Communes que le projet CITE.bj a été initié, a indiqué Luc ATROKPO : " CITE.bj développera donc une boîte à outils d'intelligence collective hybride qui sera testée dans les Communes bénéficiaires. Il s'agit entre autres d'applications conçues pour d'une part, apporter des réponses à des problèmes de gestion dans les Communes, et d'autre part, pour promouvoir l'interaction entre les gouvernants locaux et les citoyens" a t-il ajouté.
Étant un projet pilote et compte tenu des ressources disponibles, CITE.bj n'a ciblé que 4 Communes. Luc ATROKPO a indiqué que l'organisation de cet atelier vise à informer les participants sur les objectifs, les activités et les résultats attendus du projet, et partager avec eux les critères établis pour le choix des Communes qui vont en bénéficier, afin qu'ils puissent accompagner leurs Communes respectives dans la préparation des dossiers de candidature.
Pour finir, le Président de l'ANCB a rassuré les Communes qui ne seront pas sélectionnées que les dispositions sont prises pour partager avec elles, les acquis des interventions de CITE.bj dans les 4 Communes bénéficiaires.

ACTUALITES COMMUNALES

Echos des Communes