GOUVERNANCE COMMUNALE CLIQUEZ ICI !! 

Etoile De David 88882

CALL CENTER ANCB

photo0001

Nous avons 68 invités et aucun membre en ligne

QUELQUES INFORMATIONS DANS LE DOMAINE DES CHANGEMENTS CLIMATIQUES

     Le Projet de Préparation du Bénin au Fonds Vert pour le climat (PPB/FVC)

Objectif du  projet: développer les capacités des parties prenantes pour planifier, accéder, gérer et superviser le financement du changement climatique au niveau national et international.

Les 5 composantes du projet sont :

1. Des institutions nationales sont renforcées pour l’accès aux finances climatiques;

2. Des acteurs clés sont mieux sensibilisés aux enjeux des changements climatiques;

3. Les cadres politiques, stratégiques et réglementaires sur les changements climatiques sont renforcés et les changements climatiques sont intégrés de manière transversales dans les politiques, stratégies et budgets de développement;

4. Les capacités des acteurs gouvernementaux et non-gouvernementaux en vue de préparer, évaluer et suivre les projets sont renforcés;

5. Les outils d’aide à la prise de décision sont renforcés

Les résultats du PPB/FVC (voir la communication)

Ils sont nombreux. Nous pouvons très rapidement citer :  

  • Plan de renforcement des capacités
  • Proposition de décret portant attributions et fonctionnement du CNCC
  • Prospectus sur la finance climat et les enjeux climatiques
  • Guide d’intégration des CC dans les PDC et autres planifications
  • Prospectus sur la finance climat et les enjeux climatiques
  • Opportunités d’investissements pour les IMF et les banques
  • Proposition de l’avant-projet de loi sur les changements climatiques ;
  • Document de politique amélioré disponible
  • Site web du Bénin sur le climat créé
  • Formation des administrateurs et gestionnaires du site
  • Analyse du cadre institutionnel des dépenses sur le climat
  • Définition de mesures pour l’évaluation des dépenses liées au climat

Le coordonnateur de ce Projet s’appelle Marius GANDONOU. La présentation ci-jointe fait le point de tous les résultats, gaps et perspectives.

v  Projet d’Appui Scientifique aux Processus de Plans Nationaux d’Adaptation (PAS/PNA)

Le contexte du PAS/PNA :

  1. Mise en place du processus d’élaboration et de mise en œuvre des PNA par la décision 1/CP16  prise à la COP16 tenue à Cancun 2010
  2. Adoption des lignes directrices du PNA pour les PMA, COP18 de Doha (Qatar, 2012)
  3. Les PNA : moyen et long termes, orientée vers politiques et stratégies de développement, processus flexible et participatif

Objectifs du PNA

  • Réduire la vulnérabilité des pays aux incidences des changements climatiques en renforçant leur capacité d’adaptation et leur résilience
  • Intégrer de manière cohérente l’adaptation aux changements climatiques dans les documents de planification, nouveaux ou en cours, pour tous les secteurs concernés et à différents niveaux, selon qu’il convient

Les différentes étapes du PNA :

La formation sur le processus du PAS/PNA :

Du 04 au 07 avril 2017, s’est tenu  à l’hôtel la Diaspora de Ouidah, un atelier de formation sur le processus Programme National d’Adaptation (PNA).

L'objectif global de l'atelier est d'aider le gouvernement du Bénin à sensibiliser les parties prenantes au processus PNA.

Les objectifs spécifiques sont de :

  • Améliorer la compréhension du processus PNA en fonction des Directives Techniques de la CCNUCC/LEG pour le processus PNA,
  • Former les cadres techniques sur des sujets spécifiques (informations climatiques, intégration des changements climatiques dans des plans et stratégies nationaux,)
  • Faire un recensement préliminaire du cadre institutionnel, initiatives pertinentes pouvant contribuer au PNA et points d’entrée pour le processus PNA,
  • Identifier les lacunes et besoins en renforcement de capacités,
  • Elaborer une ébauche de feuille de route pour faire avancer le processus PNA au Bénin.

Les participants de l’atelier sont des cadres techniques du Ministères du Cadre de Vie et du Développement Durable, du Ministère du Plan et du Développement, du Ministère de l’Economie et des Finances, des ministères sectoriels impliqués, représentant à la fois les sections techniques de ces structures, et les divisions de la prospective, de la planification et du suivi-évaluation, ainsi que des représentants de la société civile et la communauté scientifique et l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB).

Equipe de formateurs : Mme. Catalina Berger, consultante indépendante et Dr. Aliou G. Diouf, ENDA-Energie Sénégal.

v  Le Programme de Définition des Cibles en vue de la Neutralité de Dégradation des Terres (PDC/NDT)

Le PDC/NDT s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de « l'Agenda 2030 pour le développement durable », adopté par l'Assemblée Générale des Nations Unies en septembre 2015 et comprenant 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) et 169 cibles. L’ODD numéro 15 « Vie terrestre » exhorte les pays à protéger, restaurer et promouvoir l'utilisation durable des écosystèmes terrestres, à assurer une gestion durable des forêts, lutter contre la désertification et arrêter ou inverser la dégradation des terres et la perte de la biodiversité.

Sa cible 15.3, portant sur « la lutte contre la désertification, la restauration des terres et sols dégradés, y compris les milieux affectés par la désertification, la sécheresse et les inondations, et la réalisation d’un monde neutre en matière de dégradation des terres » à l'horizon 2030, s’est révélée comme une mesure cruciale dont la réalisation pourrait servir de levier et d’accélérateur pour l’atteinte de plusieurs autres objectifs majeurs de l’Agenda 2030 tels que la sécurité alimentaire, la lutte contre la pauvreté, le changement climatique, la biodiversité et la protection des écosystèmes naturels, la croissance économique durable et le contrôle des mouvements migratoires massifs, notamment dans les zones sous menace croissante de la dégradation des ressources naturelles et du climat.

Dans ce cadre, le Mécanisme Mondial (MM) de la CNULCD a mis en place, avec une multitude de partenaires, un Programme mondial de définition des cibles de NDT en vue d’appuyer les pays à définir des cibles nationales de NDT ainsi que des mesures connexes. Suite à son lancement en octobre 2015, le Programme a connu une forte adhésion des pays Parties à la Convention avec actuellement plus de 100 pays adhérents dont 43 pays africains, y compris le Bénin.

Le processus de définition des cibles de NDT dans les pays africains est actuellement à sa phase opérationnelle suite à l’atelier de lancement qui avait lieu en mai 2016 à Konya en Turquie sous le haut patronage du Gouvernement de la Turquie, et qui a connu un engagement renouvelé des partenaires multilatéraux et bilatéraux présents, entre autres, le PNUD, l’IUCN, la Coopération Allemande et la Commission de l’Union Africaine, à soutenir la mise en œuvre du processus dans les pays africains.

Dans le cadre du démarrage du processus au Bénin, le Ministère du Cadre de Vie et du Développement Durable a organisé, avec l’appui du Mécanisme Mondial de la CNULCD, l’atelier de lancement du  Programme de Définition des cibles nationales de Neutralité de Dégradation des Terres (PDC/NDT) au Bénin le Mardi 14 février 2017 à Novotel Hôtel en vue de l’information et de la participation du public à la définition des cibles nationales de Neutralité de Dégradation des Terres (PDC/NDT) au Bénin. Au cours de cet atelier, le groupe de travail sur la neutralité de dégradation des terres a été mis en place.  

Résumé du travail de groupe

Le groupe de travail a abordé essentiellement les discussions thématiques, le plan de travail et modalité de son fonctionnement. Les discussions thématiques portent sur :

a. La ligne de référence pour la NDT au Bénin ;

b. L’approche de calcul et données de la NDT au Bénin.

Ligne de référence

- Données pour l’établissement de la ligne de références ;

- Analyse et interprétation des changements ;

- Validation des données par défaut ;

- valider et/ou contextualiser les données pour la ligne de référence ;

- Valider la situation de référence ;

Cibles

- Caractéristiques des cibles ;

- Types de cibles (Cibles nationales, Cibles infranationales et Cibles spécifiques pour éviter, réduire ou inverser la DT) ;

- Apprécier la pertinence, l’objectivité et le réalisme des cibles aux niveaux national et infranational ;

- Valider les cibles identifiées ;

- Confirmer ou identifier les « points chauds » sur la base des données à travers les discussions et/ou les visites de terrain ;

- Proposer des mesures.

Le groupe de travail a déjà fait deux retraites. Les fruits de leurs travaux seront partagés avec vous dans les jours à venir.

Le point focal NDT au MCVDD s’appelle Madame WOROU Fortunée.

 

Un résultat majeur : La commune de Copargo lauréate !

La commune de Copargo est lauréate du concours « Trophées Initiatives Climat » de Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique (CGLUA) pour le compte de l’année 2017. L’ANCB s’est investi avec l’appui du PNUD pour que le Bénin puisse avoir ce résultat. Le Président de l’ANCB souhaiterait voir plusieurs communes y participer l’année prochaine (2018). Pour toutes autres informations, veuillez contacter l’ANCB ou consulter les résultats du concours sur le site de CGLUA.

Pour plus de détail, lire les communications jointes:

Résumé résultats du PPB FVC

20170621_CNCC_Communication_9_PAS-PNA

PPT_FVC_FINAL sur le PAS PNA

ACTUALITES COMMUNALES

Echos des Communes