COMMUNIQUÉ DE L'ANCB

Dans le cadre des élections législatives qui se tiendront le dimanche 28 Avril 2019, M Luc Sètondji ATROKPO Président de l'Association Nationale des Communes du Bénin ( ANCB) et Maire de Bohicon, invite les citoyens ci-après à se rendre au siège de leurs arrondissements respectifs pour retirer leur carte d'électeur. Il s'agit:

- des nouveaux majeurs (18 ans et plus, existant déjà dans la base de données de la lépi)

- des personnes ayant formulé une demande de duplicata

- des personnes ayant demandé des transferts.

Le Président de l'ANCB compte sur l'esprit patriotique des citoyens concernés par cette opération de distribution des cartes d'électeur, prorogée jusqu'au dimanche 21 Avril 2019.
Le Président de l'ANCB invite les élus municipaux, communaux et locaux à veiller dans leur localités respectives, au bon déroulement de l'opération de distribution des cartes d'électeurs.

Pour l'ANCB

Le Président

Luc Sètondji ATROKPO

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=2091270214319190&id=354432531336309

DYNAMISATION DU PARTENARIAT ENTRE LES COMMUNES DU MONO ET LE DÉPARTEMENT DES YVELINES EN FRANCE: LUC ATROKPO RASSURE LES DEUX PARTIES DE L’ACCOMPAGNEMENT DE L’ANCB

Le président de l’Association Nationale des Communes du Bénin a reçu en audience ce jeudi 18 avril 2019, une délégation du Conseil départemental des Yvelines en France. Conduite par le président du département, M Pierre BEDIER, la délégation est venue solliciter l’appui de la faîtière des communes dans le cadre de la dynamisation de son partenariat avec le Groupement Intercommunal du Mono (GI-Mono).

En effet, vieille de plus d’une dizaine d’années, le partenariat entre les communes du Mono et le Département des Yvelines en France peine à être optimal à cause des difficultés qu’éprouve le GI-Mono à obtenir son statut d’Etablissement Public de Coopération Intercommunale (EPCI). Ainsi, profitant de la présence de la délégation française au Bénin, le maire d’Athiémè, Amanvi Joseph ANANI, président du GI-Mono, accompagné de ses homologues de Houéyogbé, Cyriaque DOMINGO et de Bopa Frédéric Dandévèhoun est venu solliciter l’accompagnement du président de l’ANCB pour l’aboutissement du processus d’enregistrement de son intercommunalité.

En réponse à cette requête, Luc Sètondji ATTROKPO, a fait une promesse. « Je m’engage personnellement à parler au ministre de la décentralisation afin qu’une communication soit passée en conseil des ministres à ce sujet», a-rassuré le président de l’ANCB. Selon lui, le GI-Mono n’est pas le premier regroupement des communes au Bénin à avoir enclenché la procédure d’enregistrement en tant qu’EPCI. « La Communauté des Communes du Zou (CCZ) dont je suis le président est aujourd’hui un Etablissement Public de Coopération Intercommunale (EPCI) »

Lire la suite : DYNAMISATION DU PARTENARIAT ENTRE LES COMMUNES DU MONO ET LE DÉPARTEMENT DES YVELINES EN FRANCE:...

INSTITUTIONNALISATION DE LA NUTRITION DE BASE: L’ANCB MOBILISE LES ACTEURS COMMUNAUX DU NORD ET DES COLLINES

Après leurs homologues du sud, les acteurs communaux des quatre départements du nord et des collines ont été conviés ce mardi 02 avril 2019 par l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) à Dassa pour partager leurs expériences en matière de promotion de la nutrition de base. Financée par la Banque mondiale à travers le Programme Multisectoriel pour l’Alimentation, la Santé et la Nutrition (PMASN), cette rencontre de deux jours permettra à la faîtière des communes de restituer aux participants, les conclusions de sa tournée dans les 40 communes bénéficiaires du PMASN et de recueillir leurs propositions et recommandations pour accélérer l’institutionnalisation de la nutrition de base.

Rappelant les statistiques affolantes de la malnutrition chronique qui touche encore plus de 32% de la population en 2018, Mireille HOUENSOU IDRISSOU, Coordonnatrice départementale ZOU-Collines pour le Secrétariat permanent du Conseil de l’Alimentation et de la Nutrition (SP-CAN) a invité les participants à poursuivre ensemble les efforts pour la mobilisation des ressources nécessaires pour en finir avec la malnutrition dans les communes.

Dans son discours d’ouverture de l’atelier, le Trésorier général de l’ANCB, le maire de Banté Innocent AKOBI, représentant le président de l’ANCB Luc Sètondji ATROKPO a rappelé les efforts déployés par les communes en matière de lutte contre la malnutrition même si de grandes disparités persistes toujours. Il a ensuite exhorté les participants à discuter convenablement avant de remercier la Banque mondiale pour son soutien.

Lire la suite : INSTITUTIONNALISATION DE LA NUTRITION DE BASE: L’ANCB MOBILISE LES ACTEURS COMMUNAUX DU NORD ET...

SYNTHÈSE DES RAPPORTS D'ACTIVITÉS

Veuillez télécharger la synthèse issue des rapports d'activités du quatrième trimestre 2018 des Points Focaux ANCB

https://www.ancb-benin.org/Document_pdf/BordereauPAACOL_ARetAD.pdf

https://www.ancb-benin.org/Document_pdf/synth%C3%A8se_4e%20trimestre2018%20rapportsPF.pdf

 

AMÉLIORATION DE LA GOUVERNANCE AU NIVEAU DES COMMUNES : L’ANCB PRÉSENTE DE NOUVEAUX OUTILS DE PARTICIPATION CITOYENNE AUX ACTEURS COMMUNAUX

Le président de l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) le maire Luc Sètondji ATROKPO a procédé ce mardi 26 mars 2019, au lancement des travaux de la première session 2019 de la Commission thématique « Genre Affaires sociales et Participation citoyenne », à Djakotomey. Organisée avec l’appui technique et financier de l’Agence Française de Développement (AFD) et du Centre International de Recherche et de Développement (CIDR) à travers le Projet de promotion de la CIVIC TECH pour une Démocratie Locale Participative (CiTé bj), cette session qui réunit pour deux jours des élus locaux, des cadres de l’administration locale, des membres de société civile et des cadres de l’Association Nationale des Communes du Bénin, a pour objectif de partager avec les participants, un certain nombre d’outils de participation citoyenne développés dans le cadre du projet.

Trois outils ont été identifiés dans le cadre du projet CiTé bj qui prône la participation citoyenne au moyen du numérique et la prise en compte des exclus du processus décisionnel au niveau local tels que les jeunes, les femmes et les personnes vulnérables. Il s’agit du Conseil de citoyens, de l’Espace citoyen et de l’Evaluation citoyenne qui sont des outils destinés à être mis à la disposition des citoyens pour leur permettre non seulement de contribuer à la prise de décision au niveau local, d’évaluer les actions des dirigeants mais également d’être informés plus facilement des actions et décisions de la mairie. De pertinents outils qui ont déjà donné des résultats assez probants dans d’autres pays de la sous-région.
L’ ANCB entend donc, au cours de la session, partager ces outils avec les participants afin d’en assurer la capitalisation. L’ autre question au programme de ces deux jours de travaux est le concept de la Redevabilité qui fait obligation aux gouvernants et autres décideurs de rendre compte de leurs actions aux citoyens.

Lire la suite : AMÉLIORATION DE LA GOUVERNANCE AU NIVEAU DES COMMUNES : L’ANCB PRÉSENTE DE NOUVEAUX OUTILS DE...

ACTUALITES COMMUNALES