DEUXIÈME SESSION 2019 DE LA COMMISSION ECONOMIE ET FINANCES LOCALES DE L’ANCB: LUC ATROKPO INVITE LES COMMUNES À PLUS D’EFFORTS POUR LA MOBILISATION DES RESSOURCES PROPRES

Journée très chargée pour le président de l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) ce mardi 18 juin 2019. En effet après avoir pris part au lancement de la revue sectorielle de la décentralisation et de la déconcentration qui se tient à Cotonou les 18 et 19 juin 2019, le président de la faitière des communes béninoises s’est rendu dans l’après-midi à Grand-Popo pour procéder à l’ouverture officielle de la deuxième session de la commission thématique Economie et Finances Locales de l’association. Occasion pour le maire Luc Sètondji ATROKPO, d’inviter les acteurs communaux à plus d’efforts en matière de mobilisation de ressources propres pour mieux répondre aux exigences du Programme d’Appui au Développement Territorial (PADT).

Financée par la Coopération Allemande GIZ à travers le Projet d’Appui à la Décentralisation et au Développement Communal (PDDC), cette deuxième session à laquelle prennent part des maires, des cadres communaux, des représentants de l’administration centrale et des cadres de l’ANCB a pour objectif, de répondre à certaines préoccupations des communes. Il s’agit entre autres, des implications de l’arrêté portant nomination d’un délégué du contrôleur financier au niveau de chaque département , de la question de bancarisation des dépenses communales et la signature des registres d’état civil. Outre ses deux points essentiels, il est également prévu, un exposé des succès et contraintes de la Régie Autonome de Gestion du Marché International de Malanville (RAGeMIM)  et la présentation de l’évaluation d’un protocole d’entente CIPE-Commune par le PDDC.

Lire la suite : DEUXIÈME SESSION 2019 DE LA COMMISSION ECONOMIE ET FINANCES LOCALES DE L’ANCB: LUC ATROKPO INVITE...

MISE EN ŒUVRE DU PROJET CITÉ.BJ : LES CADRES DE LA MAIRIE DE BOHICON INITIÉS AU LOGICIEL AGORA-PROJECT

L’administration communale de Bohicon a eu droit à une formation sur l’utilisation du logiciel dénommé « Agora-project » mardi 18 juin 2019. C’est à la faveur du projet cité.bj initié par l’Association Nationale des Communes du Bénin (Ancb) pour renforcer la participation citoyenne à la gouvernance locale.

Grâce au soutien financier de l’Agence Française de Développement (AFD), l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) pilote le projet de promotion de la CIVIC-TECH (CiTé.bj) qui vise à mettre à disposition d’un certain nombre de communes sélectionnées, des outils numériques en vue de donner  l’occasion aux citoyen parfois exclus du dialogue politique communal,  de participer au processus de prises de décisions qui influencent le développement de leur localité. C’est dans la poursuite de la mise en œuvre de ce projet innovant que les cadres de la mairie de Bohicon ont bénéficié d’une formation sur le logiciel Agora-project. Il s’agit d’un espace de travail collaboratif complet, simple à utiliser et accessible depuis n’importe quel ordinateur connecté à Internet. A l’instar de la plupart des outils numériques, l’accès à l’espace depuis un navigateur web est subordonné à l’identification de l’utilisateur par un identifiant et un mot de passe. Cette procédure se justifie par le caractère privé de l’espace de travail auquel seules les personnes ayant un compte peuvent se connecter.

Lire la suite : MISE EN ŒUVRE DU PROJET CITÉ.BJ : LES CADRES DE LA MAIRIE DE BOHICON INITIÉS AU LOGICIEL...

Mobilisation des acteurs communaux autour de l’hygiène menstruelle en milieu scolaire: L’ANCB obtient des engagements encourageants à Abomey et Bohicon

Les acteurs communaux et éducatifs d’Abomey et de Bohicon sont désormais outillés et aguerris pour une meilleure gestion de l’hygiène menstruelle notamment en milieu scolaire. Ceci grâce à une série de rencontres et de séances d’information, de communication et de renforcement des capacités organisées les 6 et 7 juin 2019 par l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB), avec l’appui financier de la Coopération Allemande (GIZ) à travers le Programme Sectoriel Eau Hygiène et Assainissement (ProSEHA).

Pari gagné pour l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) présidée par le maire Luc Sètondji ATROKPO, dans son engagement en faveur de la promotion de l’hygiène menstruelle en milieu scolaire. Grâce en effet à l’action de la faîtière des communes, Abomey et Bohicon disposent désormais chacune d’une feuille de route facilement applicable en matière de gestion de l’hygiène menstruelle en milieu scolaire. A cela, il faut ajouter les engagements pris aussi bien par les autorités locales, les leaders d’opinion que par les responsables du monde éducatif de ces deux communes pour doter progressivement leurs collèges et lycées d’infrastructures adéquates afin de permettre aux élèves filles de passer les périodes de menstruation avec plus de sérénité au sein de leurs établissement respectifs. Il s’agit par exemple, de la séparation des toilettes des filles de celles des garçons et de leur entretien régulier, de la mise en place de dispositifs de lavage des mains, de la poursuite de la sensibilisation des parents sur la nécessité d’informer et de discuter avec leurs enfants des questions liées à la menstruation, de la démystification des menstrues, pour ne citer que ceux-là.

Lire la suite : Mobilisation des acteurs communaux autour de l’hygiène menstruelle en milieu scolaire: L’ANCB...

OUVERTURE DE LA REVUE SECTORIELLE 2DAT 2019 : L’ANCB SALUE LES AVANCÉES ET EXPOSE LES DÉFIS

En vue d’évaluer les progrès réalisés dans le secteur de la Décentralisation, de la Déconcentration et de l’Aménagement du Territoire (2DAT) depuis la dernière revue sectorielle de juin 2018, le Ministère de la Décentralisation et de la Gouvernance Locale a organisé la revue sectorielle 2019, ouverte ce mardi 18 juin et qui se poursuit jusqu’au 19 juin 2019 à Cotonou.


La cérémonie d’ouverture a connu la présence de tous les acteurs clé de la décentralisation au Bénin à savoir le ministère, les partenaires techniques et financiers (PTF) et l’Association Nationale des Communes du Bénin (Ancb) représentée par son président, le maire Luc Sètondji ATROKPO.
Dans son allocution, M. Achim Tröster, ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne et chef de file des PTF a félicité le gouvernement pour les avancées qui ont marqué l’an 2018 dans le secteur de la décentralisation. Il a surtout mis l’accent sur le manque de ressources financières, humaines et logistiques dans les préfectures et l’insuffisance d’effectif mais aussi de personnel qualifié au sein des communes, qui entravent les actions. « C’est pourquoi les PTF sont d’avis que la loi sur la fonction publique dont une partie est dédiée à la fonction publique territoriale doit être rendue opérationnelle afin de réduire l’instabilité importante du personnel communal qui s’observe », a déclaré le diplomate allemand.

Lire la suite : OUVERTURE DE LA REVUE SECTORIELLE 2DAT 2019 : L’ANCB SALUE LES AVANCÉES ET EXPOSE LES DÉFIS

MESSAGE DU PRÉSIDENT DE L'ANCB À L'OCCASION DE LA JOURNÉE MONDIALE DE L'HYGIÈNE MENSTRUELLE : "IL S’AVÈRE NÉCESSAIRE D’AGIR ET C’EST L’AFFAIRE DE TOUS", DIXIT LUC ATROKPO

Le Président de l'Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) s'est adressé ce lundi 27 mai 2019 à l'ensemble des acteurs communaux à l'occasion de la journée mondiale de l'hygiène menstruelle célébrée chaque année le 28 mai. Dans un message qui sonne comme un appel à l'action, le maire Luc ATROKPO invite ses collègues maires et les autres décideurs à oeuvrer pour une meilleure gestion de l'hygiène menstruelle au Bénin et notamment dans les milieux scolaires. Lire l'intégralité de son message. 

MESSAGE DU PRESIDENT DE L’ANCB A L’OCCASION DE LA JOURNEE MONDIALE DE L’HYGIENE MESTRUELLE 2019

La communauté internationale commémore chaque 28 mai, une journée mondiale consacrée à l’hygiène menstruelle. Célébrer depuis 2014 son but est de briser le silence et de diffuser l’information pour permettre à la communauté en générale et à la communauté scolaire en particulier de communiquer et d’échanger sur l’amélioration de la Gestion de l’Hygiène Menstruelle.

Cette journée a aussi pour but d’interpeller les décideurs afin d’améliorer les infrastructures sanitaires en milieu scolaire dans le but d’augmenter la fréquentation scolaire des filles, leur participation et leur maintien à l’école, même pendant leurs règles.
Toutes les femmes ont leurs règles (aussi appelé les menstrues) une fois par mois durant une bonne partie de leur vie en moyenne pendant 30 ans.
A l’heure de la mondialisation et de globalisation, l’accès des femmes aux instances de prises de décisions exige un minimum de capacités et de compétences intellectuelles.

Lire la suite : MESSAGE DU PRÉSIDENT DE L'ANCB À L'OCCASION DE LA JOURNÉE MONDIALE DE L'HYGIÈNE MENSTRUELLE : "IL...

ACTUALITES COMMUNALES